Finaliste prix Louis-Comtois

05_sophie-jodoin_rooms-to-move-je-tu-elle_expression_2017.jpg

The Prix Louis-Comtois was created in 1991 by the Contemporary Art Galleries Association to recognize excellence in visual arts and craft. The award, which is overseen jointly by AGAC and the Ville de Montréal, supports and promotes the work of an artist who has distinguished himself or herself in Montreal’s contemporary art scene throughout the past 15 years / Le Prix Louis-Comtois, créé en 1991 par l’AGAC et géré conjointement avec la Ville de Montréal, reconnaît publiquement la qualité de la production d’artistes en mi-carrière. Il a été créé dans le but d’appuyer et de promouvoir le travail d’un artiste qui s’est distingué dans le domaine de l’art contemporain à Montréal depuis les quinze dernières années.

A ceremony  to be held Thursday, December 7, at the Montreal Museum of Contemporary Art. / Dévoilement des lauréats et remise des prix jeudi 7 décembre 2017 à 18 h 00 au Musée d'art contemporain de Montréal

Entrée gratuite / Free Entrance - click to RSVP for the ceremony

Édition / Forme / Expérimentation

sophie-jodoin_la-table-des-matieres_2015.jpg

Group exhibition / Exposition collective
November 10, 2017 - January 20, 2018 / 10 novembre 2017 - 20 janvier 2018
Arprim, Montréal, Québec

La designer graphique Marie-Ève Tourigny et l’éditrice Catherine Métayer, qui ensembles forment le duo Collectif Blanc, proposent une vision curatoriale singulière, à la fois éclatée et érudite, mettant en lumière une cinquantaine d’artistes locaux et internationaux œuvrant dans la publication imprimée. Ici, les commissaires attirent notre regard sur les qualités formelles et conceptuelles du livre, celles qui bousculent les limites entre l’objet utilitaire, véhicule d’information, et l’objet artistique, fruit de la collaboration entre artistes, auteurs, designer graphiques, éditeurs et autres intervenants.

The State of Parenthesis

sophie-jodoin_il-faut-qu elle-sache-in-progress_2017.jpg

Group exhibition / Exposition collective
Curator / Commissaire : Marie-Hélène Leblanc
September 6 - October 14, 2017 / 6 septembre - 14 octobre 2017
Galerie UQO, Gatineau, Québec

Écrire une exposition. Une exposition d’écriture.
La galerie est, pour un temps, un espace littéraire.
Dans une approche de commissariat éditorial menant au dévoilement d’une variété de stratégies d’écriture, l’exposition se donne à lire au public, dans la double forme d’œuvres et de textes, de pratiques et de discours. Sans trame narrative, l’exposition se déploie dans l’accumulation, ou plus justement, dans la parenthétisation de récits interrompus.

Room(s) to move : je, tu, elle

sophie-jodoin_expression_2017.jpg

Solo Exhibition / Exposition solo
Curater / Commissaire : Anne-Marie St-Jean Aubre
August 26 – October 29, 2017 / 26 août - 29 octobre 2017
EXPRESSION, Saint-Hyacinthe, Québec

An exhibition in three segments presented, respectively, by EXPRESSION, the MacLaren Art Centre and the Musée d’art contemporain des Laurentides, Room(s) to move : je, tu, elle represents an ideal opportunity to catch up on the work that Sophie Jodoin has been doing over the past seven years / Exposition en trois volets, présentés par EXPRESSION, le MacLaren Art Centre et le Musée d’art contemporain des Laurentides, Room(s) to move : je, tu, elle est l’occasion de faire le point sur la pratique des sept dernières années de Sophie Jodoin.

Uncommon poetry and other stories / Poésie singulière et autres histoires

sophiejodoin_i-wonder-wonder-wonder-all-day-long_2014.jpg

Group Exhibition / Exposition collective
July 4 – August 26, 2017 / 4 juillet - 26 août 2017
Battat Contemporary, Montréal, Québec

Recording, translating and activating gestures that engage with their surroundings, the works in Uncommon Poetry and Other Stories expose various strategies of reconstruction to reveal veiled narratives and fragments of stories. By referencing the traces of an object, evoking the imaginative potential of a protocol or investing the specificity of a chosen medium, the included artists aim to expose mechanisms of construction and projection contained in historical motifs, intimate memories, simple forms / À travers des procédés de reproduction, de traduction et d’activation, les oeuvres sélectionnées exposent des gestes qui agissent comme réponses à leur environnement. Poésie singulière et autres histoires met en lumière des stratégies de reconstruction qui révèlent, subtilement, des trames narratives voilées et des fragments d’histoires. En faisant référence aux traces d’un objet, en évoquant le potentiel imaginaire d’un protocole ou en investissant la spécificité d’un matériau choisi, les artistes tentent ici d’exposer les mécanismes de construction et de projection contenus dans un motif historique, un souvenir intime, une simple forme.

il faut qu'elle sache

sophie-jodoin_il-faut-qu elle-sache-in-progress-2_2017.jpg

Solo exhibition / Exposition solo
March 17 - April 22, 2017 / 17 mars - 22 avril 2017
Arprim, Montréal, Québec

An educational book is taken apart. Its pages loosened, read, analyzed, annotated, sanded. A few words escape this disappearance: il faut qu'elle sache (she has to know). This is the starting point of a long looping story about a nameless woman whose past, present, and future remain unknown / Un livre pédagogique est démonté. Ses pages détachées, lues, analysées, notées, sablées. Quelques mots échappent à cette disparition : il faut qu'elle sache. C’est le point de départ d’un long récit en boucle sur une femme dont on ne connaît pas le nom; ni le passé, ni le présent, ni le futur.

Marie-Michelle Deschamps – Julie Favreau – Sophie Jodoin – Beth Stuart

sophie-jodoin_je-prends-mon-courage-a-huit-mains_2015.jpg

Group Exhibition / Exposition collective
September 24 - November 7, 2015 / 24 septembre - 7 novembre 2015
Battat Contemporary, Montréal, Québec

This exhibition investigates the space that language and narrative – fictional and/or historical – occupy in the work of these four artists. Through different strategies of appropriation, the works selected invite the spectator to experience the text, the gesture, the found image, and the mise-en-scène. With the juxtaposition and reformulation of formal, literary, and semantic codes, the four artists question our relationship to History, be it told, deconstructed, or reinterpreted.

Cette exposition s’intéresse à la place qu’occupent le langage et la construction d’une trame narrative fictive et/ou historique. Par le biais de diverses stratégies d’appropriation, les oeuvres choisies ont en commun d’inviter le spectateur à faire l’expérience du texte, du geste, de l’image trouvée et de la mise en scène. De part la libre juxtaposition et la reformulation de codes formels, littéraires et sémantiques, ces quatre artistes interrogent notre rapport à l’Histoire, qu’elle soit contée, déconstruite ou ré-interprétée.

Formats X : Sophie Jodoin – Dessin

sophie-jodoin_drawings-and-other-visible-things-on-paper-not-necessarily-meant-to-be-viewed-altered_2015.jpg

Librairie Formats occasionally invites an artist to create a selection of publications on a theme related to his/her artistic or academic practice. Sophie Jodoin is the guest artist for the month of May 2015. Her book curating will focus on drawing. The artist proposes to revisit Mel Bochner’s project Working Drawings and Other Visible Things on Paper not Necessarily Meant to Be Viewed as Art (1966) by inviting several artists to send her via email a drawing, a sketch, a text, a word, a book page, a collage, a picture, an object, in fact anything that questions the notion of drawing and its practice. The proposals (78 total) will be printed, identified and grouped in binders displayed on the library tables.

La librairie Formats invite ponctuellement un créateur ou une créatrice à faire une sélection de publications sur un thème lié à sa pratique artistique ou académique. Sophie Jodoin est l’artiste invitée pour le mois de mai 2015. Son commissariat livresque propose de revisiter, autour d’une réflexion sur le dessin, le projet de Mel Bochner Working Drawings and Other Visible Things on Paper not Necessarily Meant to Be Viewed as Art (1966) en invitant plusieurs artistes à lui proposer via courriel un dessin, une ébauche, un texte, un mot, une page de livre, un collage, une photo, un objet, en fait tout ce qui questionne le dessin et sa pratique au sens éclaté. Les propositions reçues (78 au total) seront imprimées, identifiées et regroupées dans des cartables déposés sur les tables de la librairie.